Ce que ce film vous apprend sur les raisons du pourquoi vous n’obtenez pas les résultats que vous voulez

Avez-vous déjà eu l'opportunité de visionner le film " Les dieux sont tombés sur la tête" ? Ce film populaire des années 90, montrait deux hommes, membres d'une tribu africaine lointaine, voyant un jour leur destin changer radicalement.

En effet, au détour d'une promenade dans la savane, ils virent un oiseau mécanique étrange dans le ciel laissant tomber un cadeau, de nature inconnue, non loin d'eux. Cet objet étrange était en réalité une bouteille de Coca-Cola venant d’être jetée par le pilote du petit avion de tourisme.

Les deux hommes décidèrent de ramener le précieux cadeau dans leur tribu. C’est ainsi qu’à leur arrivée, les aînés inspectèrent immédiatement cet objet céleste. De par leurs croyances, ils en conclurent que cet objet céleste devait sûrement appartenir à des dieux, et qu'il fallait leur rendre en se rendant au bout de la terre.

Nos deux hommes, intrigués par cet objet divin, écoutèrent les ainés et se mirent alors en quête de rendre cet objet divin à leurs dieux en se rendant vers ce qu'il pensait être le bout du monde. C'est-à-dire une cascade.

Dans ce film, le spectateur occidental amusé, observe les péripéties de ces deux hommes ignorants, en sachant que l'oiseau mécanique étrange dans le ciel était un avion. Et que le cadeau divin était une simple bouteille de Coca-Cola vide.

Qu'est-ce qui rend ce film loufoque et intéressant à notre niveau ?

En tant que spectateur occidental ayant déjà vu un avion et une bouteille de Coca-Cola, nous savons pertinemment que l'objet céleste du film est un avion. Et que le cadeau céleste est une bouteille de Coca-Cola. Nous savons également que le bout du monde n'existe pas.

Tout cela peut paraître banal comme affirmation. Pourtant...

En observant les péripéties de ces deux personnages, on se rend très vite compte que leur ignorance du réel, due à leur culture et à leurs croyances, leur font prendre des décisions qui peuvent paraître totalement loufoques, de notre point de vue de spectateur neutre occidental.

En effet, si nos deux courageux et intrépides héros savaient dès le départ que ce mystérieux objet tombé du ciel par d'obscurs dieux invisibles, était une simple bouteille de Coca-Cola, jamais ils n'auraient eu l'idée de parcourir à pied plusieurs centaines de kilomètres dans la savane, avec comme objectif de la jeter dans une cascade.

Vous vous demandez sans doute : mais que vient faire ce film dans mon désir de créer et développer une activité d'hypnothérapie à succès ?

Si l’on y regarde de plus près, la plupart des hypnothérapeutes présents sur le marché de l'hypnothérapie sont un peu comme ces deux courageux guerriers de la tribu. Aveuglés par les croyances, idées fausses et mythes au sujet de leur marché, ils se laissent contaminer par la mentalité de troupeaux.

Résultat ? À l'instar de nos deux courageux guerriers, ils se mettent à penser comme la majorité de la meute des hypnothérapeutes : c'est-à-dire de façon erronée et biaisée.

Voilà pourquoi, la grande majorité des hypnothérapeutes, aveuglés par l'effet de meute, ainsi que par leur incapacité à prendre conscience de la réalité du marché tel qu'il est, font comme la plupart de leurs concurrents. À peu de chose près, ils pratiquent les mêmes prix, proposent quasi les mêmes offres de service.

Dans ce marché qui arrive lentement, mais sûrement à saturation, on peut observer, du point de vue neutre de l'observateur (un peu comme le spectateur du film "Les dieux sont tombés sur la tête"), la chose suivante :

la très grande majorité des hypnothérapeutes sont généralistes. Ils possèdent à peu de choses près les mêmes diplômes et certifications, proposent quasi les mêmes offres de service, à des prix plus ou moins semblables.

Du point de vue neutre de l'observateur, c'est un peu comme si on observait, dans un tiroir géant qui représente ici le marché de l'hypnothérapie, des centaines et des centaines de chaussettes blanches se ressemblant en tout point.

Alors, si on se met à la place d'une chaussette blanche, parmi les centaines d'autres chaussettes blanches, comment peut-on faire en sorte de se faire repérer par la main providentielle de notre futur client, qui viendrait nous sortir de cet amas de chaussettes blanches ?

Eh bien la réponse, en réduisant nos prix. Le drame actuel du marché de l'hypnothérapie, de plus en plus à saturation, est de voir beaucoup d’hypnothérapeutes baisser leurs prix pensant avoir un avantage sur leurs concurrents hypnothérapeutes.

Or, en abaissant leurs prix, ils commettent une erreur dramatique au niveau de leur capacité à obtenir des résultats concrets pour leurs clients, tout en mettant en danger par la même occasion leur crédibilité, leur expertise personnelle et bien sûr celle de la profession.

Si vous doutez, de la pertinence de ce que je vous dis, laissez-moi vous faire l'analogie suivante. Pourquoi L’université d’Harvard est-elle la plus prestigieuse au monde ? Grâce à l'excellence de ses professeurs, mais aussi au prix d'entrée très élevé. Hé oui. En engageant les meilleurs professeurs de la planète, les dirigeants de l'université veulent attirer un public-cible idéal prêt à s'engager financièrement, émotionnellement, et humainement dans la réussite de ses études.

Harvard est un cas d'école, sans jeu de mots hasardeux, démontre à quel point la psychologie de l'engagement et la psychologie du prix sont d'une importance capitale dans la réussite de votre activité d'hypnothérapeute. Laissez-moi vous expliquer.

Pourquoi Harvard est-elle considérée comme la meilleure université au monde

À Harvard, on a constaté que l'engagement des universitaires, ayant payé très cher le droit d'entrée à cette université de prestige, augmentent inconsciemment et drastiquement leur engagement en termes de motivation. De même, les professeurs eux-mêmes s’investissent à 200 % dans la réussite de leurs élèves, car ils savent que ces derniers ont payé le prix fort pour pouvoir étudier dans l'enceinte de l'université.

Retenez bien ceci. Plus vous augmentez vos prix, plus vos clients, et vous-mêmes, vont vous engager côte à côte pour atteindre les résultats désirés.

Le hic, c'est comment augmenter ses prix, quand on est une chaussette blanche parmi des centaines d’autres chaussettes blanches. C'est là que vous vous dites « oui, mais si je monte mes prix, pourquoi est-ce qu'un client viendrait me voir moi ? Je vais me mettre une balle dans le pied en faisant cela ! »

Et si vous vous posez cette question, elle est pertinente. Alors que doit-on répondre à cela ? Eh bien, apprenons à nous démarquer de nos concurrents, en nous positionnant comme l'expert incontournable de notre niche de marché aux yeux de nos clients-cibles idéaux !

Imaginez maintenant, que parmi les centaines de chaussettes blanches de votre marché, vous soyez la chaussette jaune fluo. En devenant cette chaussette jaune fluo, vous devenez le point de mire parmi les autres chaussettes de votre marché.

Pourquoi une chaussette jaune fluo ? Parce que le jaune fluo est une matière fluorescente, et donc elle brille dans le noir, contrairement aux chaussettes blanches. Dans ce marché, qui s'assombrit et devient de plus en plus opaque à cause de la masse sans cesse croissante d'acteurs sur le marché, devenir une chaussette jaune fluo est très utile.

Et c'est ce que je vais vous apprendre à devenir dans le programme de coaching Hypno Révolution. En devenant l'expert incontestable de votre segment de marché spécifique, vous allez attirer l'attention de vos prospects-cibles idéaux, les convertir en clients qui raffolent de vos services, tout en pratiquant des prix Premium.

Et comment devient-on l'expert de son marché ? Eh bien tout simplement, en choisissant de devenir l’expert spécialisé d'une niche de marché particulière de l'hypnose.

La mentalité particulière du spécialiste contre la mentalité du généraliste

Avez-vous déjà comparé la carrière d'un chirurgien hautement spécialisé dans un domaine, avec celle d’un médecin généraliste. Le spécialiste est généralement beaucoup plus reconnu et respecté que le généraliste. De plus, de par son expertise particulière, l'expert parvient à solutionner un problème spécifique chez un type de clients spécifiques. Et il est également beaucoup mieux rémunéré qu'un généraliste.

Pensez-y. Là où le médecin généraliste reçoit en général une vingtaine de patients par jour aux prix standards imposés par les mutuelles, le chirurgien spécialiste du cerveau lui, réalise une ou deux interventions, tout en pratiquant les prix qu'il désire. Et il le fait bien volontiers.

Pourquoi ? Car sa spécialité hautement exclusive lui permet de solutionner un problème bien plus efficacement et rapidement que le médecin généraliste, s'il était amené à réaliser cette opération du cerveau.

Retenez bien ceci. L'expert incontournable de son domaine impose ses prix. Impose le respect chez ses pairs et à l’égard son marché. Mieux, l'expert spécialisé choisit les clients avec qui il a envie de travailler.

Vous pourriez vous poser la question: " Oui, mais... Si je deviens spécialiste d'une niche, ne vais-je pas passer à côté de dizaines et de dizaines de clients potentiels que j'aurais pu accueillir à mon cabinet si j’étais resté généraliste ? Ne vaut-il mieux pas cibler le plus grand marché possible, afin d'attirer le plus de clients possibles ? “

Si vous vous posez cette question, c'est que vous réagissez comme nombre d'hypnothérapeutes qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, et se servent de leur carte de crédit pour payer les charges qui deviennent impayables. Alors s'il vous plaît, arrêter de les écouter. Arrêtez de suivre le troupeau.

Car la réponse est non. Définitivement non. En restant généraliste, vous allez rester une chaussette blanche, dans un tiroir de chaussettes blanches qui grandit à vue d'œil au fur et à mesure des mois et des années qui passent.

Ne vous y méprenez pas. 90 % des hypnothérapeutes sont généralistes. Or, en étant généraliste, on ne peut pas être un expert en tout.

Lorsque j'observe les sites Internet des différents hypnothérapeutes généralistes, je m'aperçois souvent qu'ils se disent spécialistes de la confiance en soi, de l'anneau gastrique, de l'apprentissage sous hypnose, des troubles bipolaires, etc.

Personnellement, si je devais me faire opérer par un chirurgien spécialiste du cerveau, qui est aussi spécialiste du genou, de la mâchoire, et des orteils…, j'y réfléchirais à deux fois avant de le considérer comme le spécialiste de référence.

En creusant un peu, vous pourriez même découvrir qu'il est le spécialiste incontestable des beignets aux pommes... Plus sérieusement...

Là est l'erreur monumentale de beaucoup d'hypnothérapeutes .En voulant vous spécialiser dans tout, vous n'êtes au final, spécialiste en rien. Vous êtes le médecin généraliste, il connaît la base de tout, mais n'est expert en rien. Pourquoi croyez-vous que le médecin généraliste vous envoie vers un spécialiste du cerveau lorsque vous avez des migraines à répétition ?

Parce qu'il sait que le spécialiste est plus qualifié pour découvrir et solutionner le problème spécifique de son patient.

Sans même s'en rendre compte, la grande majorité des hypnothérapeutes suit aveuglément le troupeau du marché de l'hypnothérapie en se calquant sur ce que font les autres. Alors que si ces mêmes hypnothérapeutes prenaient du recul, en se détachant de la vue biaisée du participant, et en se mettant plutôt dans la peau de l'observateur, ils verraient que leur façon de faire les emmène droit dans le mur.

La vue biaisée du participant contre la vue neutre de l'observateur

Repensez à l'exemple du film "Les dieux sont tombés sur la tête". En nous mettant dans la peau des personnages de l'histoire, nous voyons les choses avec la vue biaisée du participant de l'histoire. A contrario, en tant que spectateur neutre et extérieur à l'histoire, nous nous mettons dans la vue neutre de l'observateur. Nous observons de façon omnisciente, ce que le participant de l'histoire est incapable de voir.

Ainsi, bon nombre d'hypnothérapeutes, à leur insu, restent figés dans la vue biaisée du participant. Ils espèrent secrètement développer une activité prospère en déployant un marketing de l'espoir hasardeux. Ils attirent çà et là, quelques clients, de façon imprévisible et aléatoire. Ils espèrent boucler leurs fins de mois, en priant, et en espérant que le mois suivant sera plus confortable.

Pire, la majorité d'entre eux pense qu'en dépensant encore plus d'argent en diplômes et certifications diverses, en participant à des réseautages, conférences, ou en postant de façon effrénée sur Facebook la dernière citation déjà vue maintes et maintes fois, ils vont enfin pouvoir augmenter leur nombre de clients.

Rien n'est plus faux.

  • Vos tarifs reflètent-ils réellement votre expertise ?

  • Possédez-vous la mentalité du “médecin généraliste” ou du “chirurgien du cerveau” ?

  • Observez-vous votre marché avec la vue biaisée du participant ou la vue neutre neutre et omnisciente de l’observateur ?

Autant de questions à vous poser afin de sortir du troupeau et prendre la direction succès dans votre activité d’hypnothérapeute.

Et si à votre tour, vous rejoigniez le cercle des hypnothérapeutes leaders de leur marché ?

Cliquez ici pour avoir un accès immédiat à votre étude cas en vidéo

>